Je me souviens du 

grand cheval 

qui promenait tête et crinière 

dans la nuit du pays natal.

Qui me dira mon chien inquiet 

ses coups de patte dans la porte,

colorel11: “via Pondering the road ahead ”:

lui qui prenait pour un gibier 

le tourbillon des feuilles mortes ?

Maintenant que j'habite en ville 

un paysage sans jardins.

 

Je songe à ces matins anciens

tout parfumés de marguerites.

 

 

René Guy Cadou

Bonne journée

 

http://doggykittyeverywhere.tumblr.com

bises

 

http://doggykittyeverywhere.tumblr.com

Mija