Ana Rosa:

“ La lavande est l'âme de la Haute Provence.

Qu'on l'aborde par la Drôme 

par le Dauphiné ou par le Var,

cette terre offre ses étendues désertes,

Lavender fields forever:

couvertes de violet et de parfums.

Dans les solitudes de la montagne de Lure,

la lavande sauvage

s'étend à perte de vue.

cestmoimomentsofinspiration: “ Via: pinterest.com ”

A l'époque de la récolte,

les soirs embaument.

 

Les couleurs du couchant

sont des litières de fleurs coupées.

 

MELUSINE.H:

Les alambics rudimentaires installés près des citernes

soufflent des flammes rouges dans la nuit ;

 

delta-breezes: “Oatbox Cereal Co | @oatbox ”

 

leurs fumées à odeur de caramel,

portées par le vent,

sh-inaam: “ Vertical panorama of a lavender field at sunset by Aurélien Laforêt ”

vont enchanter le sommeil 

des solitaires dans le désert.

Quand on a vécu ces nuits et ces jours,

on est enchaîné à l'esprit de ce parfum.

Provence toujours:

Il suffit ensuite d'un bouquet de lavande

pour qu'il vous soit parlé 

et en un langage d'une étrange densité,

de ces libertés essentielles 

qui sont le charme 

de ces hautes terres de Provence. 

 

vacances:

 

Fussiez-vous alors dans de lointaines Amériques,

en Chine ou au Beloutchistan,

perdus dans des livres austères

 

ou naufragés dans des drames personnels,

sociaux ou cosmiques,

c'est la liberté, c'est la fraîcheur,

le calme et la grandeur de la Haute Provence

qui vous visitent,

 

lavender field and the Abbaye de Sénanque, France

*(abbaye de Sénanque -France)

vous tirent brutalement vers elle

et vous animent.”

Jean Giono

 

 

bises

 

Mija

 

***