Je ne suis rien et je suis tout ; 

Et tant que le monde sera monde  

Il en sera toujours ainsi. 

  

Tout ce qui n’est pas, c’est bibi, 

Et ne sera jamais, aussi ; 

Ce qui n’est plus, bibi toujours. 

  

Le nul est un de mes rêves, 

Le zéro une idée que j’ai eue  

Quand je tétais encore le futur. 

  

Je suis habillé de peut-être, 

L’illusion me sert de peau  

Et l’impossible est mon chapeau. 

  

Je suis le vide qui fait : miam, miam ; 

Je mâche tout le jour le vent 

Et je me grise avec du flan. 

  

Quand vous entendez le silence, 

C’est moi qui hurle dans les bois 

Comme si j’avais de la voix. 

  

Je ne suis rien et je suis tout. 

En vérité je ne sais si 

Je me fais comprendre partout. 

  We Heart It.

Suis-je fatigué de repos, 

Je m’assois au bord du néant  

Les pieds pendant sur l’incréé. 

 

Raoul Ponchon

1848-1937

 

Bonne journée

Bises

 

Mija